Labels

SUPPORT JULIAN ASSANGE

Monday, October 5, 2015

Français -- Preston James Ph. D -- Echec et mat !



Par Preston James 


Checkmate!


Poutine oblige l’Amérique à abattre ses cartes à propos de l’Etat Islamique

Par une des manœuvres diplomatiques les plus élaborées de l’histoire, un chef d’état, Vladimir Poutine a obligé l’Amérique à abattre ses cartes sur le cas de l’EIIL qui est maintenant appelé l’Etat Islamique.

Et ce faisant, le Président Poutine a fait échec et mat à l’armée mercenaire secrète de l’EIIL qui attaque la Syrie et les Kurdes pour le compte de factions des services de renseignement en Amérique, en Israël, en Arabie Saoudite et en Turquie.

Poutine a réalisé ce coup de maître en annonçant la constitution d’une large coalition internationale pour combattre l’EIIL en Syrie et en Irak et en prenant l’initiative d’envoyer une aide militaire significative aux forces d’Assad en Syrie.

Au cours de sa visite en Amérique la semaine dernière, il s’est contenté de demander au Président Obama de participer à cette coalition internationale. Jusqu’ici le Président Obama a évité de demander à l’Armée américaine de la rejoindre, tout en continuant de traiter Assad de tyran larguant des bombes baril sur son propre peuple, ce qui s’est avéré être un gros mensonge du gouvernement américain.

MIG31 Intercepteur russe MIG-31




Et pendant ce temps là… Poutine a envoyé des armes de la technologie la plus récente en Syrie, y compris des MIG-31 pour aider le Président Assad dans sa lutte pour vaincre l’EIIL et éviter qu’il ne soit évincé par l’EIIL agissant pour le compte d’Israël.

Poutine est d’avis que le peuple de Syrie a élu Assad dans une élection libre et souhaite  qu’il reste au pouvoir, et qu’Assad est le dirigeant légitime de la Syrie.

Et les Chinois* viennent apparemment d’annoncer qu’ils envoyaient une aide militaire à Assad pour le soutenir dans son combat contre l’Etat Islamique, et nous avons au moins une information selon laquelle, l’aviation militaire française a déjà réalisé au moins une frappe réussie contre l’EIIL.
*Les Chinois détiennent maintenant des preuves irréfutables que ce sont des séides de Netanyahou qui ont fait exploser la bombe nucléaire tactique à Tianjin (NdT.)

Jusqu’ici les seuls qui combattaient l’EIIL étaient les troupes d’Assad et les Kurdes. Bien que les Etats-Unis aient prétendu avoir largué du ravitaillement aux forces anti-EIIL, il est désormais prouvé que presque tous ces largages aériens d’équipements et l’armement étaient destinés aux mercenaires de l’EIIL soutenus par la CIA*. Par pure coïncidence, j’en suis persuadé.
*On a enregistré la semaine dernière la démission du général américain John Allen, surnommé le « Tsar de l’Etat Islamique », responsable de l’approvisionnement logistique de l’EI, preuve que le Pentagone commence à faire le ménage dans ses rangs, (NdT.)

Et plus d’une fois, Israël a attaqué les forces syriennes au lieu d’attaquer l’EIIL comme on s’attendrait à ce qu’ils le fassent étant donné qu’ils prétendent que le nouvel Etat Islamique est leur ennemi juré. C’est une preuve on ne peut plus évidente que l’EIIL travaille pour leur compte. Bien sûr, ce que recherchent réellement les dirigeants israéliens c’est de manipuler l’Amérique pour qu’elle combatte l’EIIL dans une guerre de plus menée pour le compte d’Israël dans le cadre d’un grand projet secret visant à créer un « Grand Israël ».

Le gouvernement des Etats-Unis et les dirigeants israéliens ont ressassé depuis des mois qu’une action forte devait être entreprise pour stopper l’EIIL. Et pourtant nous savons de façon certaine que l’Etat Islamique lui-même a été créé par les services de renseignement israélien et américain, avec l’aide des Saoudiens et des Turcs dans une sorte de coalition séparée secrète.

Nous savons également que l’Etat Islamique a été ravitaillé par l’Armée américaine en Irak avec munitions et équipements, lesquels avaient été sciemment abandonnés à leur intention pour équiper cette bande de mercenaires.

Oui, l’Etat Islamique (alias EIIL, Daesh, Al Nusra, etc.) tout comme Al Qaida (alias Al CIA Duh) est en fait un groupe de mercenaires réunis, entraînés, payés et ravitaillés par une coalition secrète de factions multiples des services de renseignement américain, israélien, saoudien et turc.

Le général en retraite Wesley Clark a révélé que le Ministère de la Défense des Etats-Unis avait le projet secret d’éliminer sept états du Moyen-Orient. L’Etat Islamique fait partie de ce plan qui n’est qu’un appendice du Plan mondial Sioniste de la Mafia Khazar Rothschild (RKM*) qui a malheureusement infiltré et pris en otage la plupart du personnel du Pentagone, du Congrès et de l’Administration des Etats-Unis.

Heureusement il y a de nouveaux dirigeants dans le Haut-Commandement Militaire américain et dans les services de renseignement américains qui refusent que l’Amérique serve de machine de guerre à Israël et ils s’assurent que les informations compromettantes émergent, et soient utilisées pour mettre en échec cet usage illégal, anticonstitutionnel et traître de l’Armée américaine consistant à mener des guerres pour le compte d’Israël et des sionistes mondialistes de la Mafia Khazar Rothschild.

L’influence secrète mais puissante de ce nouveau groupe de héros américains sur l’Administration des Etats-Unis est maintenant évidente pour tous, avec le refus du Président Obama de déployer des forces militaires américaines dans une guerre ouverte contre l’Etat Islamique.

Si le Président Obama devait à savoir, autoriser les complices de la Mafia Khazar au Pentagone à mener leur guerre aérienne et terrestre en Irak, en Syrie et en Iran, ce ne serait qu’un prétexte utilisé pour éliminer Assad, la Syrie, les Kurdes et ensuite l’Iran, ainsi que l’y ont poussé les mafieux khazars et les partisans du Likoud.

Certains initiés à l’intérieur des services de renseignement américains ont prétendu que l’EIIL avait été grandement aidé par le Sénateur John McCain et au moins trois généraux américains à la retraite, et se réfèrent à certaines photos de ces individus en compagnie des commandants de l’EIIL. Si c’est exact, il s’agirait d’une infraction sérieuse et d’une véritable menace pour la Sécurité Nationale. Beaucoup appelleraient cela de la haute-trahison de l’état, un crime capital.

En réalité l’Etat Islamique est une création des sionistes mondialistes de la Mafia Khazar et du Likoud, dont la stratégie a consisté à inciter l’Amérique et l’Europe à intervenir contre l’EIIL, mais dans le but réel d’amener l’Amérique à mener une guerre contre l’Etat Islamique, prétexte invoqué pour éliminer Assad et détruire la Syrie, les Kurdes et ensuite l’Iran.

Cette immigration massive de civils vers l’Europe, fuyant les zones de guerre de l’Etat Islamique a été orchestrée et financée par ces mêmes entités sous le contrôle de la Mafia Khazar dans le but de forcer l’Europe à en voir la cause véritable : leur manque de volonté d’aider à arrêter l’Etat Islamique.

Certains initiés sont d’avis que cette immigration massive vers l’Europe à partir du Moyen-Orient a été organisée pour punir les nations européennes qui participent au boycott, à l’arrêt des investissements et sanctions contre Israël (mouvement BDS – pour Boycott, Désinvestissement et Sanctions) en raison de ses actes d’apartheid, de blocus, d’emprisonnement, de torture et de génocide à l’encontre des Palestiniens (surtout depuis que l’état de Palestine a été reconnu par l’ONU et dont le drapeau a flotté au siège lors de la visite du pape, Ndt)

Les nombreux documentaires que peuvent voir beaucoup d’Européens sur Internet montrant des tireurs d’élite de l’Armée Israélienne abattant de petits enfants palestiniens innocents et désarmés ont été un facteur décisif dans la constitution du mouvement européen BDS qui s’étend maintenant à l’Amérique, au Canada et au monde entier, comme l’a été le meurtre de sang froid de Rachel Corrie par un conducteur de bulldozer israélien.


Après tout, ce sont les maîtres à chanter de la Mafia Khazar qui ont ordonné à l’Etat Islamique de ces régions de massacrer en masse et d’opprimer les civils innocents. Et ce sont ces mêmes maîtres qui se sont assuré que les immigrants soient pourvus de l’argent nécessaire pour entreprendre ce dangereux voyage vers l’Europe.


Conclusion :

Lorsque le Président Poutine en appelle à constituer une coalition internationale pour combattre et vaincre l’Etat Islamique, cela signifie en réalité qu’il dirige une tentative des forces russes et chinoises pour faire échec au pouvoir sioniste mondial de la Mafia Khazar.

Ce grand chef d’orchestre et homme d’état, le Président Poutine a maintenant pris au piège le Président Obama, la CIA, Israël, l’Arabie Saoudite et la Turquie de leurs propres mensonges gigantesques concernant l’Etat Islamique. Si le Président Obama croyait réellement ce qu’il a déclaré sur l’Etat Islamique, il sauterait sur l’occasion de participer à la nouvelle coalition qui se constitue contre l’EI.

Ce que cet « échec et mat » crucial signifie en termes réels est la fin annoncée de la City de Londres, de la Mafia Khazar Rothschild et de l’hégémonie sioniste mondiale, y compris leurs intermédiaires du Likoud, les Saoudiens et la Cabale Criminelle de Bush (alias la CIA), ainsi que le Département de la Sécurité intérieure (Homeland Security ou DHS, ministère de l’intérieur)

En parallèle à cet échec et mat, il faut s’attendre à assister à la fin du Pétrodollar américain comme monnaie de réserve et d’échange mondial avec le démantèlement et la fin du Système de la Banque privée,  la Réserve Fédérale qui est la principale source de financement du système sioniste mondial de la Mafia Khazar Rothschild.

Oui, il est maintenant évident que l’homme d’état Vladimir Poutine a pleinement exposé et mis en lumière Israël, l’Amérique, l’Arabie Saoudite et la Turquie pour leurs mensonges éhontés sur l’Etat Islamique et le terrorisme en général. Bientôt le monde entier saura que tout le terrorisme n’est qu’une fabrication artificielle de la part de la Mafia Khazar et de ses sous-traitants et intermédiaires (Israël, l’Amérique, l’Arabie Saoudite et la Turquie) pour entraîner le monde entier dans la guerre, le chaos et l’anéantissement, tout cela au profit de la Mafia Khazar et de ses associés sans âme.

L’EIIS, L’EIIL, Daesh, Al Nusra, Al Qaida, etc. ne sont que des créations servant de faux prétextes de la part d’Israël, de l’Amérique, de l’Arabie Saoudite et d’autres factions des services de renseignement, destinées à servir d’agent provocateur pour justifier des guerres illégales, non provoquées menées pour le profit d’entreprises privées et l’accès aux ressources naturelles et à d’autres pays et territoires.

Il est évident que tout le phénomène EIIS, EIIL, Daesh, Al Nusra, Al Qaida n’est rien d’autre qu’une opération terroriste montée de toutes pièces, mais cette fois, les auteurs se sont fait piéger, attraper et révéler au public avec tous leurs mensonges par un grand maître-chef d’orchestre, Vladimir Poutine.


Il s’agit d’une tactique de pirates, vieille comme le monde, d’organiser des actes terroristes, de l’intérieur et ou contre une nation alliée, de l’imputer à son ennemi, et de s’en servir comme prétexte pour se lancer dans une guerre absolument illégale, injustifiée contre l’ennemi « visé ».

C’était le cas de l’attentat terroriste du 11 septembre 2001 contre l’Amérique, un coup monté sous faux-pavillon exécuté par Israël et les traîtres américains de l’USAF (Armée de l’air), du JCS (Etat-major), de la NORAD (Défense aérienne), de la FAA (Aviation civile) et de l’Administration des Etats-Unis et du Pentagone et imputé à Oussama Ben Laden (alias colonel Tim Osman), à l’Afghanistan et à Saddam Hussein et l’Irak. Les véritables auteurs s’en sont tirés jusqu’ici mais de plus en plus de militaires haut-gradés américains sont mis au courant au fur et à mesure que le temps passe. Et la presse étrangère commence maintenant à révéler la vérité sur toute cette histoire.

Jamais dans l’histoire récente des Etats-Unis une telle hypocrisie aussi énorme de la part de la CIA (dixit la BBC) et des dirigeants américains n’a été aussi clairement montrée au monde entier, y compris aux Américains. A première vue, le Président Poutine a maintenant marqué un point important. Il entrera dans les livres d’histoire comme un des plus hauts évènements gouvernementaux et diplomatiques jamais accomplis par un chef d’état mondial.

Pouvions-nous nous en attendre à moins de la part d’un homme qui est un maître aux échecs et ceinture noire en arts martiaux ? Peut-être est-il temps pour les dirigeants de l’Amérique de se démarquer de la Mafia Khazar et d’Israël et cesser de leur permettre d’utiliser les Etats-Unis comme leur subordonné et leur vache à lait.

Cela signifie que les membres du parlement du Congrès ne devront plus prêter le serment de loyauté de l’AIPAC (lobby pro-israélien) à Israël et devront refuser d’honorer leurs serments d’allégeance précédents.



*RKM est une abréviation pour la Mafia Khazar Rothschild, un terme forgé par le rédacteur de Veterans Today, Mike Harris, après d’importantes recherches sur la véritable histoire, mais occulte, de la Khazarie et sa relation au Sionisme mondial des Rothschild dont le centre est maintenant à la City de Londres. La RKM fonctionne à partir de la City de Londres, une enclave extraterritoriale au sein du Royaume-Uni qui dispose de sa propre police et de sa propre diplomatie et qui ne paie pas d’impôts au gouvernement britannique, semblable au Vatican. La RKM a infiltré en profondeur l’Amérique et pris en otage la plupart de ses institutions gouvernementales, en l’utilisant pour mener des guerres pour leur profit. L’état moderne d’Israël est une création de la RKM pour servir de repaire sûr et d’agent au profit du Sionisme mondial et sert d’intermédiaire aux côtés de l’Amérique et de la plupart des pays européens, dont beaucoup essaient maintenant de couper les ponts avec le réseau mondial RKM de la dette et de tromperie. Le Système bancaire privé de la Réserve Fédérale est une franchise des banquiers de la City de Londres et représente la principale source de revenus du pouvoir financier mondial qui utilise la Pétrodollar américain comme monnaie qui sert d’étalon mondial. La plupart des pays du monde s’organisent à présent en une coalition pour établir un pare-feu contre l’hégémonie du Pétrodollar américain et sont en bonne voie pour l’affaiblir et lui ôter son statut de réserve d’échange mondial. En ce moment, la Russie et le Président Poutine sont en pointe pour faire échec à l’hégémonie mondiale de la RKM.

  
Traduction Patrick T. Rev. Isabelle
Post a Comment

assange



At midday on Friday 5 February, 2016 Julian Assange, John Jones QC, Melinda Taylor, Jennifer Robinson and Baltasar Garzon will be speaking at a press conference at the Frontline Club on the decision made by the UN Working Group on Arbitrary Detention on the Assange case.

xmas





the way we live

MAN


THE ENTIRE 14:02' INTERVIEW IS AVAILABLE AT

RC



info@exopoliticsportugal.com

BJ 2 FEV


http://benjaminfulfordtranslations.blogspot.pt/


UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00h UTC


By choosing to educate ourselves and to spread the word, we can and will build a brighter future.

bj


Report 26:01:2015

BRAZILIAN

CHINESE

CROATIAN

CZECK

ENGLISH

FRENCH

GREEK

GERMAN

ITALIAN

JAPANESE

PORTUGUESE

SPANISH

UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT


BENJAMIN FULFORD -- jan 19





UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT

PressTV News Videos