Labels

SUPPORT JULIAN ASSANGE

Tuesday, September 11, 2018

FR -- Manlio Dinucci -- « L’ART DE LA GUERRE » En Italie, la plus grande poudrière US


« L’ART DE LA GUERRE »

En Italie, la plus grande poudrière US

A l’issue de la Seconde Guerre mondiale, les troupes alliées occupèrent le continent européen. Si la France et la Russie s’en sont retirées aujourd’hui, les États-Unis et le Royaume-Uni y conservent une partie de leurs troupes. Depuis un an, le Pentagone, prévoyant une guerre mondiale contre la Chine et la Russie, utilise ses nombreuses bases en Italie pour augmenter de manière massive le stockage de ses armes en Europe, y compris des bombes atomiques.

 | ROME (ITALIE)  

JPEG - 41.1 ko
Lewis Eisenberg était le président du Port du New York qui vendit le World Trade Center juste avant les attentats du 11-Septembre afin qu’ils puissent y être organisés. Il est aujourd’hui ambassadeur des États-Unis à Rome et transforme la péninsule en arsenal US.
Le 8 août a fait escale dans le port de Livourne le Liberty Passion(Passion pour la Liberté) et le 2 septembre le Liberty Promise(Promesse de Liberté), qui seront suivis le 9 octobre par le Liberty Pride (Orgueil de Liberté). Les trois navires reviendront ensuite à Livourne, successivement, le 10 novembre, le 15 décembre et le 12 janvier.

Ce sont d’énormes navires Ro/Ro (Roll-On/Roll-Off, transports de véhicules, ndt), longs de 200 mètres et avec 12 ponts, pouvant chacun transporter 6 500 automobiles. Ils ne transportent cependant pas des automobiles, mais des chars d’assaut. Ils font partie d’une flotte états-unienne de 63 navires appartenant à des compagnies privées qui, pour le compte du Pentagone, transportent en continu des armes dans un circuit mondial entre les ports états-uniens, méditerranéens, moyen-orientaux et asiatiques.
La principale escale méditerranéenne est Livourne parce que son port est relié à la base états-unienne limitrophe de Camp Darby. L’importance de la base a été rappelée par le colonel Erik Berdy, commandant de la garnison en Italie de l’U.S. Army, dans une récente visite au quotidien La Nazione de Florence.
La base logistique, située entre Pise et Livourne, constitue le plus grand arsenal US hors de la mère patrie. Le colonel n’a pas spécifié quel est le contenu des 125 bunkers de Camp Darby. Celui-ci peut être estimé à plus d’un million de projectiles d’artillerie, bombes aéroportées et missiles, auxquels s’ajoutent des milliers de chars d’assaut, véhicules et autres matériels militaires. On ne peut pas exclure que dans la base il y ait eu, il y ait ou puisse y avoir dans l’avenir même des bombes nucléaires.
Camp Darby, a souligné le colonel, joue un rôle clé, en approvisionnant les forces terrestres et aériennes états-uniennes dans des délais beaucoup plus brefs que si elles étaient approvisionnées directement depuis les USA. La base a fourni la majeure partie des armes pour les guerres contre l’Irak, la Yougoslavie, la Libye et l’Afghanistan. Depuis mars 2017, avec les grands bateaux qui font mensuellement escale à Livourne, les armes de Camp Darby sont transportées en continu dans les ports d’Aqaba en Jordanie, Djeddah en Arabie Saoudite et autres escales moyen-orientales pour être utilisées par les forces états-uniennes et alliées dans les guerres en Syrie, en Irak et au Yémen.
Dans son voyage inaugural le Liberty Passion a débarqué à Aqaba, en avril 2017, 250 véhicules militaires et d’autres matériels. Parmi les armes qui chaque mois sont transportées par mer de Camp Darby à Djeddah, il y a certainement aussi des bombes US aéroportées que l’aviation saoudienne emploie (comme il résulte de preuves photographiques) pour massacrer des civils au Yémen. Il existe en outre de sérieux indices que, dans la liaison mensuelle entre Livourne et Djeddah, les grands navires transportent aussi des bombes aéroportées fournies par Rwm Italia de Domusnovas (Sardaigne) à l’Arabie saoudite pour la guerre au Yémen.
À la suite du transit d’armes accru depuis Camp Darby, la liaison par canal et par route de la base avec le port de Livourne et l’aéroport de Pise ne suffit plus. On a donc décidé une réorganisation massive des infrastructures (confirmée par le colonel Berdy), comprenant un nouvelle voie ferrée. Le plan comporte l’abattage de 1 000 arbres dans une zone protégée, mais il a déjà été approuvé par les autorités italiennes. Ce n’est pas tout.
Le président du Conseil régional toscan Eugenio Giani (Pd), recevant le colonel Berdy, s’est engagé à développer « l’intégration entre la base militaire US de Camp Darby et la communauté environnante ». Position substantiellement partagée par le maire de Pise Conti (Lega) et par celui de Livourne (Movimento 5 Stelle). Ce dernier, pour recevoir le colonel Berdy puis l’ambassadeur US Lewis M. Eisenberg, a hissé sur la Mairie la bannière étoilée.
Articles sous licence creative commons
Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).
Post a Comment

assange



At midday on Friday 5 February, 2016 Julian Assange, John Jones QC, Melinda Taylor, Jennifer Robinson and Baltasar Garzon will be speaking at a press conference at the Frontline Club on the decision made by the UN Working Group on Arbitrary Detention on the Assange case.

xmas





the way we live

MAN


THE ENTIRE 14:02' INTERVIEW IS AVAILABLE AT

RC



info@exopoliticsportugal.com

BJ 2 FEV


http://benjaminfulfordtranslations.blogspot.pt/


UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00h UTC


By choosing to educate ourselves and to spread the word, we can and will build a brighter future.

bj


Report 26:01:2015

BRAZILIAN

CHINESE

CROATIAN

CZECK

ENGLISH

FRENCH

GREEK

GERMAN

ITALIAN

JAPANESE

PORTUGUESE

SPANISH

UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT


BENJAMIN FULFORD -- jan 19





UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT

PressTV News Videos