Labels

SUPPORT JULIAN ASSANGE

Wednesday, July 15, 2015

L’ambassadeur du Dragon Rouge à la langue bien pendue ne dit toujours pas la vérité (2ème partie)





Neil Keenan - Group K, Ltd, le 8 juillet 2015

D’abord, nous aimerions informer nos lecteurs que Neil est en sécurité, sain et sauf et qu’il travaille d’arrache-pied pour que tout soit prêt pour le déblocage des Comptes collatéraux de garantie mondiaux.

Nous vous remercions tous pour vos préoccupations et vos bons vœux, en restant fermes dans nos convictions de ce que nous voulons par opposition à ce que nous ne voulons pas.

L’identité de l’Ambassadeur est révélée.

Dans notre article original qui révélait « l’Ambassadeur » du Dragon Rouge pour ce qu’il était réellement, nous avions déclaré notre intention de ne pas révéler son nom. Cependant, des découvertes supplémentaires qui ont maintenant émergé à son sujet sont simplement trop cruciales pour les passer sous silence.

Nous nous excusons pour avoir mis si longtemps à publier cette 2ème partie. Le retard a été du à la priorité accordée à d’autre évènements plus importants et plus urgents.

Donc sans plus attendre : le voici : l’Ambassadeur à la langue châtié de la Famille Asiatique imaginaire du Dragon Rouge n’est autre que Bo Mikael Lindstrom, fils du diplomate Mikael Lindstrom, l’ancien ambassadeur de Suède en Chine (jusqu’en 2010), au Japon (jusqu’en 2006), et en Indonésie (jusqu’en 1998).



Une manière facile, de confirmer leur lien est de passer par le profil LinkedIn de Bo Mikael Lindstrom, où sur le côté droit des « Personnes ayant également regardé » vous pouvez cliquer sur Jan-Mikael Vilhelm Lindstrom (probablement un frère aîné, en tout cas un parent).

Puis dans la même rubrique, cliquez sur Mikael Lindstrom. Bo Mikael ne voulait certainement pas que soit révélé ce lien direct, mais voilà, il révèle ce lien avec son père, par l’intermédiaire de son frère. Des photos des deux, en côte à côte révèlent clairement la ressemblance de Bo Mikael avec son père.


En tant que fils d’ambassadeur, les voyages avec son père dans les pays asiatiques auraient fourni un tremplin favorable aux entreprises actuelles de Bo Mikael. Apparemment pour réaliser un rêve d’enfance de jouer les « super-héros » et d’imiter le statut diplomatique de son père, Bo Mikael s’est attribué à lui-même la fonction d’Ambassadeur d’une fausse Famille Asiatique du Dragon.

Mais comme cela ne suffisait pas, Lindstrom a donné davantage d’importance à sa fausse identité en inventant une organisation caritative œuvrant pour la paix mondiale. Il a même donné une dénomination importante à sa dernière invention en l’appelant « Une Véritable Vision de la Paix ». Même si ce nom a des connotations altruistes, il doit être clair qu’il ne s’agit de rien d’autre que d’une façade soi disant caritative pour soutirer de l’argent à des suiveurs assez crédules.

En quoi « l’Ambassadeur » a-t-il créé quelque chose de nouveau et de différent ? Pour se dissimuler derrière la façade qu’il avait créée et effacer toute trace de sa véritable identité, et pour aspirer tout l’argent qu’il peut pour remplir ses poches et celles de ses copains (voir ci-dessous). Bo Mikael Lindstrom espère regagner notre attention et notre intérêt grâce à une organisation caritative qui finance des projets prétendument humanitaires.

Il est hors de doute que le financement de projets humanitaires soit une cause valable et qui est des plus nécessaires pour reconstruire le triste état de notre monde, mais le fait demeure que le financement humanitaire ne se fera jamais par de l’escroquerie et de l’arnaque.

Les symboles et les blasons peuvent être plus puissants et révélateurs que des mots :



Des associations louches sont révélatrices d’entreprises louches.

Ci-dessous se trouvent les faits concernant les associations de Bo Mikael Lindstrom. Nous laissons au lecteur le soin de discerner s’il s’agit d’associations adéquates pour ceux qui ont authentiquement l’intention d’aider l’humanité à faire des changements pour un monde meilleur.

Alpha Omega Station (AOS) – Une fausse banque avec des comptes apparemment destinés à des organisations caritatives chrétiennes, cette organisation a été créée à l’origine comme une agence de change de devises russe, entre le dollar américain et le rouble russe pendant la Guerre Froide. En conséquence, l’AOS a été démantelée, et en 1994, rachetée par Vladimir Ivanovitch Kobzar pour jouer une nouvelle fonction dans la création d’activités frauduleuses (Selon l’affirmation de Kemp : elle appartiendrait au NOUVEL ORDRE MONDIAL et son principal objectif était de prendre le contrôle du Système de Paiement Mondial actuellement assuré par SWIFT. Sous les ordres de russes de haut rang, entretenant des liens directs avec Vladimir Poutine).

De plus, Kobzar gère également le Fonds caritatif chrétien international (ICCF), une arnaque caritative internationale dont le siège est en Espagne et qui propose des concessions pétrolières russes fictives dans le monde entier.

Le 8 avril 2014, « Son Excellence » Kobzar se déclarait lui-même être le « Bénéficiaire et l’unique Signataire de l’ensemble des Fonds extérieurs de l’ancienne Union soviétique », prétendant en outre qu’il est le propriétaire des actifs en or et autres titres du monde et responsable des dépôts russes à Fort Knox et autres dépôts de valeurs.


Il se trouve que Bo Mikael Lindstrom est un « diplomate » de l’AOS. Le logotype de l’AOS est le même que celui que Lindstrom utilise pour son arnaque du Dragon Rouge mais il apparaît ici avant qu’il ne soit recouvert de l’insigne de la « Poule noire » (cf. ci-dessus : colonne de droite première ligne, et deuxième ligne 2ème et 3ème place).

Ne vous laissez pas abuser par la prétention de Kobzar à ce FAUX acte notarié officiel  de Réconciliation (Année 2012 entre Vladimir I. Kobzar et M. Edy Seno Soekanto « Administrateur Garant ») des Actifs relatifs à l’Accord du Green Hilton entre le gouvernement Indonésien et les Etats-Unis d’Amérique (sous l’Administration Kennedy).

Il y a eu de fortes insinuations de la part de Vladimir Kobzar qu’il entretient des relations d’affaires avec le dirigeant du Soekarno Trust, Edy Seno. Donc, après vous avoir expliqué qui est Vladimir Kobzar, nous ne voulons pas que cette arnaque se poursuive ou ne provoque la confusion, donc nous allons vous révéler les faits simples et sans bavures concernant cette soi-disant relation. M. Kobzar n’est pas en relation avec M. Seno (qui est un homme gentil et serait prêt à aider tous ceux qui en ont besoin, même M. Kobzar) mais la réalité c’est que M. Kobzar avait besoin d’une faveur et Edy Seno la lui a accordée pas seulement une fois, mais deux.

Donc M. Kobzar, je suggère que vous cessiez d’utiliser le nom de M. Seno en association avec le vôtre, en constatant qu’il ne s’agissait que d’une faveur, rien de plus. D’un autre côté j’espère que vous profitez de votre document vieux de 30 ans. Il n’y a rien d’autre à ajouter.

Kobzar n’a aucun titre à revendiquer quoi que ce soit qui ait de la valeur, à part le faux document qu’il présente pour tromper des gens crédules et charitables (Est-ce la raison pour laquelle l’Ambassadeur utilise le même sceau de l’étoile à cinq branches que sur le document de Kobzar – très suspect ?)


CBC Global Trust (CBC) -  Basée à Hong Kong (le site web apparaissait – mais plus maintenant), cette organisation de « Levée de fonds » est dirigée par son Directeur Général Bo Mikael Lindstrom, son Directeur Opérationnel Alexander Prado (son profil LinkedIn montrait son lien avec CBC – plus maintenant), mais vous pouvez voir ces « Personnes également présentées » Bo Mikael et le Conseiller du Conseil d’Administration le Révérend Michael D. Walter. Mais là Prado ne peut cacher le fait qu’il est Vice-président chargé des Opérations de CBC. Il y a également un CBC en Norvège dont le propriétaire est Bo Mikael. CBC lève des fonds pour la « Véritable Vision de la Paix » de Lindstrom, dont le nouveau logotype représente un dragon rouge avec cinq étoiles en dessous.


Le logotype du CBC (cf. ci-dessus deuxième ligne deuxième colonne) est le même que celui que Lindstrom utilise sans montrer le lien avec le CBC pour ses affaires avec le Dragon Rouge (cf. ci-dessus deuxième ligne quatrième colonne) – le phénix de la « Poule Noire » superposé au logotype de l’AOS. En fait, cette « Poule noire » a été récupérée sur le logotype appartenant à l’hôtel allemand Schwarzer Adler (A l’Aigle Noir). (Pourquoi en venir à voler la « poule noire » rachitique de quelqu’un d’autre, cherchez l’erreur ?)

Il fut un temps où Alexander Prado avait publié sur sa page Facebook la « Voix de l’Ambassadeur du Dragon (Rouge) » alias Bo Mikael Lindstrom (mais plus maintenant). Mais vous profiterez mieux de la vidéo où vous pouvez voir et entendre Bo Lindstrom, un maître du Hapkido* autoproclamé.
*Art martial coréen


Le « Roi » Anthony Santiago Martin (ASM) et les Comptes LSM-TVM666 – Comme vous le savez peut-être depuis notre premier article sur l’Ambassadeur, ce roi-imposteur et ses comptes falsifiés dits « Comptes du White Spiritual Boy » (ou « Comptes Spiritual White Boy ») des documents du Groupe de la Banque Mondiale de la fausse Banque ASBLP, constituent une opération de contrefaçon de A à Z.

D’une manière constante, des imposteurs successifs (au moins cinq à ce jour) surgissent par la grâce des services de renseignement occidentaux à trois ou quatre initiales et se voient affublés du nom d’Anthony Santiago Martin (ASM). En fait, le premier imposteur ASM a avoué qu’il avait été chargé d’avoir un accès non autorisé aux véritables comptes ASM et qu’il ne servait guère que de signataire.

Le véritable Roi Anthony Santiago Martin (Dieu ait son âme) est mort en 1985, trois ans avant Ferdinand Marcos en 1989. Le Roi n’est plus, et les véritables comptes ont été restitués à leurs véritables propriétaires, les dépositaires qui comprennent l’authentique Famille Asiatique du Dragon. (Cet imposteur particulier se faisant passer pour Anthony Santiago Martin était arrivé en provenance d’un village thaïlandais en 1993).

Ces comptes authentiques sont des faux dénommés comptes « White Spiritual Boy » et apparaissent en tant que tels sur les documents falsifiés du Groupe de la Banque Mondiale. En montrant la page 19 de ce document, Bo Mikael Lindstrom entendait prouver que ces comptes TVM-LSM666 (ASM) appartenaient à la prétendue famille Chinoise du Dragon Rouge.

Ce qu’il est important de remarquer figure sur la page de ce document que Lindstrom n’a délibérément pas montrée – la page 18. Sur cette page il y a une mention manuscrite dans la marge indiquant « TVM-LSM666 » alias (TVM) Tiburcio Villamor Marcos et (LSM) Leodegaro Salino Morilla. TVM et LSM étaient deux précédents imposteurs qui avaient essayé sans succès d’utiliser ces documents contrefaits pour avoir accès à ces fonds. Il est évident que Lindstrom ne voulait pas que cela soit révélé, ni se voir associé aux anciennes tentatives avortées pour présenter ces documents comme légitimes.

Mais Lindstrom a négligé de dissimuler le nom de Sir Wilfred S. Sarurin sur la page 106. Sarurin est un expert réputé en contrefaçon et a joué un rôle crucial dans la création de ces documents contrefaits du Groupe La Banque Mondiale.

La signature de la Reine Elisabeth II est également une imitation.  



Le poulailler – Les Oiseaux de Plume, pour plumer

Le Dr. William Mount – cet homme a un temps écrit des articles en faveur de « l’Ambassadeur » et de la prétendue Famille du Dragon Rouge. Dans sa vidéo, il montre ses « références » en tant que diplomate pour le Dominion de Melchisédech (DOM), et Mount montre un passeport diplomatique avec le tampon de l’Ukraine pour le DOM, une organisation dont il avoue, qu’il s’agit d’une société fictive de l’internet que des services de renseignement américains tentaient de mettre en ligne sur internet pour créer un faux compte « White Spiritual Boy » de plus et prétendre que le fonds était enregistré dans les documents contrefaits du Groupe Banque Mondiale.

Dans sa vidéo suivante, Mount prétend que le Nouvel Ordre Mondial est déjà là, mais qu’il n’est ni à Rome, ni en Angleterre, ni aux Etats-Unis (le Barreau du Temple aux trois couronnes), qui ne sont que des serviteurs de la Nouvelle Rome, parce qu’ils ont perdu ou n’ont jamais reçu l’onction du Roi de Malte pour les Droits de l’Aigle Romain et les documents y afférant. Mount déclare en outre que Saint-Pétersbourg en Russie a été désignée comme la Nouvelle Rome depuis les années 1800.

Nous n’avons pas pu déterminer si Mount a été payé pour écrite les articles en faveur de l’Ambassadeur du Dragon Rouge, il en ressort néanmoins que le lien est assurément établi.

Dans la dernière publication du 22 juin de M. Mount, « Dragons Rouges – DIEU ne se trompe jamais » … Il semble que Mount se soit finalement éveillé au fait que l’Ambassadeur et les Dragons Rouges ne sont que des arnaqueurs artistes professionnels, comme il l’a dit : « Ils n’ont pas l’intention de financer quoi que ce soit – ce sont des menteurs et des voleurs tout comme les Rothschild. »

C’était suite à la réaction de l’Ambassadeur « je veux un  business plan » complet et voir comment en retirer des profits ». En plus – l’Ambassadeur a déclaré que si l’Humanité n’évoluait pas assez vite spirituellement au cours des 3 prochaines années, ils détruiront 90% de l’Humanité. Mount en a conclu que la Famille du Dragon Rouge se composait de meurtriers arrogants et cupides.

Nous devons informer M. Mount que les Dragons Rouges sont des renégats de la cabale occidentale, et non des membres des familles de vrais Dragon de Chine et d’Asie. Oui peut-être sont-ils liés à la lignée de Gengis Khan (très possible) qui s’étend de la Mongolie centrale à Rome pour finir à Londres. Mais retenez votre souffle, ce ne sont pas des Chinois et ils ne cessent de s’en prendre aux Chinois ou aux véritables familles royales du Dragon.

Il faut que vous fassiez de meilleures recherches, M. Mount, peut-être en lisant le prochain paragraphe sur M. Gillot, alias un autre artiste professionnel de l’arnaque et pseudo Roi de Mongolie, qui peut vous éclairer et vous aider à mieux comprendre ce faux Ambassadeur et ses hordes de  Dragons Rouges.


Jacques Jean Daniel Gillot et les Hordes du Dragon Rouge – détenteur d’un passeport belge, Gillot réside maintenant en Espagne.


En 2014, il a comploté pour blanchir de l’argent S2S de Citybank en Suisse. Et en 2015, il a comploté pour blanchir des fonds S2S de la Deutsche Bank (Dans les deux cas il s’agit de S2S – Accord de codage – Fonds de Serveur à Serveur – Investissements dans des projets économiques / sociaux et humanitaires), qui est l’inverse du Robin des Bois, à savoir qu’on vole l’humanité. Notez également sur la fiche d’information client – détails bancaires personnels : la mention LSM (un autre artiste de l’arnaque) – des comptes 10-0101010-666.

En tant que meilleur ami de Bo Mikael Lindstrom, la photo de Gillot est publiée sur la première des deux pages Facebook de Lindstrom et le montre devant un bâtiment avec une pancarte de « bureaux à louer » à l’adresse du 555 Nathan Road du Kowloon Building de Hong Kong.

Une autre photo montre Gillot désignant le symbole M1 sur le côté de ce bâtiment. En tant « qu’Ambassadeur », Lindstrom prétend qu’il travaille pour M1. Eh bien, bienvenue dans l’ère du 555 qui va remplacer la 666, mais en réalité ce n’est qu’une diversion de la véritable tromperie destinée à se saisir des comptes TVM-LSM666 (ASM) qui n’appartiennent à personne d’autre qu’à leurs authentiques propriétaires.

Sur la deuxième page Facebook de Bo Mikael, figure cette photo intitulée « Délicieux Dîner », qui montre clairement son association avec M. Gillot, le deuxième homme à partir de Bo et le troisième homme tient une corne de bélier Shofar du groupe Gideon 777 (555). 



(Bo Mikael Lindstrom, alias le faux « Ambassadeur du Dragon Rouge » - est à l’extrême droite ; à gauche de Bo il y a un autre escroc, Christopher Wolf Crutcher. Cette précision nous a été fournie directement par la Famille du Dragon).

Il  est bien évident que Gillot est bien impliqué dans toute cette opération de l’Ambassadeur /Dragon Rouge. Gillot prétend qu’il est S.A.R le Roi Bathor de Mongolie (plus de six autres nations) et le descendant de Batu (Gengis Khan), le « seul héritier de la Horde d’Or ».

En se revendiquant comme le « Roi » de sept nations, l’avis de  Keenan Team c’est que le « Roi Bathor » pourrait être à la tête de la Famille du Dragon Rouge de Lindstrom qui représente plusieurs autres familles Euro-Asiatiques qui ont adopté le nom de Dragon Rouge. Si c’est le cas, alors Gillot pourrait bien être la « tête du serpent » des hordes s’appelant les Dragons Rouges.

Ce qui est le plus révélateur est que la page d’information de Gillot montre la même vieille arnaque revendiquant la propriété des richesses de ce monde à travers les comptes TVM-LSM666 (ASM). Dans le document que montre Gillot, il revendique le nom du compte : Solitario Edralin Castillo (alias M. SEC, le Général Solitario E. Castillo, un ex-ayant droit avec un passeport philippin).

En tant que « Roi Bathor », Gillot affirme que Castillo lui a transmis ces comptes au cours de l’année de sa naissance (1971) et par conséquent, il se déclare unique propriétaire de cette fortune colossale qui se trouvait sous le mandat illimité du Général Solitario Edralin Castillo des Philippines.

Karen Hudes – Beaucoup d’entre vous connaissent Karen Hudes qui a été virée par la Banque Mondiale et qui s’est alliée à un arnaqueur désargenté, Wolfgang Struck (ancien banquier de l’UBS). Mme Hudes soutient que Struck a la procuration de signature pour les Comptes Collatéraux et de plus, qu’elle est « le Conseil juridique chargée de la Reconstruction et du Développement Général de la gestion de la dette » pour ces mêmes comptes TVM-LSM-666 (ASM) (Programme mondial Marshall Alpha et Omega). De fait la Banque Mondiale n’a absolument rien à voir avec les Comptes Collatéraux Mondiaux.


La Fin du Conte de Fée des Hordes du Dragon Rouge

Donc voilà toute l’affaire : le faux Ambassadeur, les fausses hordes du Dragon Rouge, le faux Anthony Santiago Martin, le faux Roi Bathor et tout un tas de faux prétendants – sans oublier Karen Hudes, tous essayant de mettre la main sur les faux comptes « White Spiritual Boy » TVM-LSM-666 (ASM). Il est difficile d’imaginer que quelque chose devienne plus factice … mais c’est le cas !

Maintenant Bo Mikael Lindstrom lève des fonds pour sa façade caritative de la  « Véritable Vision de la Paix ». La seule « véritable ambition » qu’a l’Ambassadeur est sa tentative de profiter des sympathisants de Ron Van Dyke et de David Schmidt et de jouer de leurs croyances et de leur compassion pour leur soutirer de l’argent sous forme de « dons ».

En tant « qu’Ambassadeur », Lindstrom a prétendu avoir accès à tout l’argent du monde de sa Famille du Dragon Rouge ; mais OU se trouve cet argent ? Il n’existe pas ! S’il existait, pourquoi diable les « Dragons Rouges » solliciteraient-ils des fonds auprès de la « Société du Dragon Blanc » représentée par Benjamin Fulford pour la production d’appareils à énergie libre ?

Bien qu’on ait un besoin désespéré de ces appareils à énergie libre, et il y a déjà quelques-uns de ces appareils qui existent à présent, il est par trop évident que ceux qui représentent les Dragons Rouges ne devraient pas obtenir un quelconque financement.

Cette escroquerie doit cesser ici et maintenant. L’Ambassadeur a gardé son identité secrète jusqu’ici, intimement convaincu que les gens ne seraient pas assez malins pour assembler les pièces du puzzle et découvrir ses véritables intentions et les liens louches de son jeu d’arnaque.

En outre il enrobe toute la supercherie d’une forte dose de fausse « spiritualité », un pur blabla qu’il régurgite sur la base de lectures superficielles « new age ». C’est ainsi qu’il croit pouvoir faire avaler à ses sympathisants que son intention est d’aider l’humanité alors qu’il ne veut aider que lui-même et ses potes criminels.

S’il y en a parmi vous qui ont envie de passer à l’action et souhaitent porter plainte contre les agissements illégaux et immoraux du fils de l’ancien ambassadeur de Suède, nous vous suggérons de les adresser au :

Roi de Suède, Carl XVI Gustave,
A l’attention du Secrétaire particulier de SM le Roi,
Palais Royal
S-11130 Stockholm
Suède

Vous pouvez également envoyer vos commentaires par l’intermédiaire de la page de contact du site de la Cour Royale de Suède : www.kungahuset.se

Etant donné que l’Ambassadeur du Dragon Rouge n’a aucun problème avec l’arnaque qu’il est en tain de perpétrer, il est temps d’appeler l’attention du père sur les agissements de son fils. Bo Mikael Lindstrom profite de la fonction de son père, et il n’est que justice que la famille Lindstrom fasse respecter sa réputation et prenne la responsabilité de mettre fin aux activités immorales de Bo Mikael.


Le porte-parole de « l’Ambassadeur » doit également être rappelé à l’ordre

Le porte-parole qui s’était solidarisé avec « l’Ambassadeur », Ron Van Dyke, n’est plus impliqué activement pour des raisons de santé. Pour être honnête, nous avons observé que Ron avait mis son cœur à nu de temps en temps, espérant un jour faire vibrer la corde sensible. A ce jour, cela ne s’est pas produit.

Mais ce dont Ron devrait tenir compte c’est que chaque arnaque dont il s’est fait le complice en a entraîné une autre – ils veulent soit votre argent ou votre âme. Faites attention, Ron. Nous aimerions croire que vous ne voulez que le bien et nous espérons que vous retrouverez la santé.

D’un autre côté, Dave Schmidt est un connaisseur de la politique depuis l’époque où il représentait l’Etat de Washington (en tant que Sénateur il a été absent lors de 151 votes sur 193) et il y a aussi ses erreurs sur le Dong/Dinar avec Mark Meersman (Pif). Schmidt a fait plusieurs voyages à Hong Kong et en Chine (à ses frais, d’après ce que nous savons) et rencontré de prétendus Anciens Sages, qui en fait n’en étaient pas. Nous savons maintenant qui sont ces clans asiatiques, et une fois encore, Swissindo est impliqué. Ces supercheries et liens de Swissindo n’en finiront jamais.

Il est malheureux que Ron n’ait jamais appris la vérité, soit par « l’Ambassadeur » ou Dave Schmidt. Le montage est resté en place afin de retenir les sympathisants de Ron mais « l’Ambassadeur » ne savait pas que Ron s’était fait sa propre opinion. C’est « l’Ambassadeur » qui est d’abord venu à Ron, et Ron à son tour a mis Schmidt dans le coup, pour se voir exclu par lui dès que l’opération a démarré.

Pourtant, Schmidt continue à raconter la même histoire, faisant ses séminaires et travaillant avec la fausse Famille du Dragon Rouge. Neil Keenan s’amuse de voir que Schmidt persiste dans son illusion (s’abaissant à des mensonges éhontés), ses tromperies et sa cupidité.

Lorsque Neil en a parlé à la véritable Famille du Dragon, ils se sont contentés de hocher la tête à cette absurdité sans nom.



Le nouvel arnaqueur partenaire de Schmidt

Les publications d’avril et de juin de Dave Schmidt ont toutes deux révélé sa nouvelle relation avec Landa China Global (la Société de Développement et d’Investissement Landa China), qui est dirigée par un arnaqueur bien connu, Jerzy Babkowski. 

Il se peut que vous le connaissiez sous son nom d’artiste, Zap. Landa China prétend lever des fonds pour des projets humanitaires avec sa filiale, Humanus, une organisation basée au Canada. Toutes deux ont un lien avec Babkowski. (Soit dit en passant, Babkowski a également souffert d’un problème cardiaque récemment).

Bien joué, Dave. En entrant en relation avec Babkowski, vous avez maintenant bouclé la boucle et êtes entré dans le plus grand manège d’arnaqueurs professionnels qui soit (Que pensez-vous de la société Landa Global Humanus et des obligations ?).

Dans la récente vidéo de Schmidt avec « l’Ambassadeur », tous deux avaient des choses à dire sur les activités frauduleuses des gourous de la réévaluation du dinar : « mentir et égarer les gens n’est pas la meilleure manière d’y arriver » et « justice sera faite et la vérité finira par émerger ».

Pensez-vous vraiment que vous pouvez vous disculper de vos manigances et maintenir vos prétentions factices en pointant du doigt ceux qui ont menti et égaré les gens alors que c’est exactement ce que vous faisiez vous-même ? C’est la définition même de l’hypocrisie.

Nous savons déjà que vous, « Ambassadeur », allez qualifier cet article d’attaque et prétendre que nous vous agressons. Mais nous utilisons vos propres mots sur la vérité et la justice pour vous mettre en face des faits, de vos associations douteuses et de vos activités malhonnêtes.

A présent la dernière chose qui s’est ajoutée à cette escroquerie c’est un nouveau programme qui demande aux gens de payer pour assister à des séminaires afin de pouvoir soumettre « correctement » leurs projets humanitaires à l’approbation des signataires du Dragon Rouge. La question qui s’est posée est de savoir quelle garantie les gens auraient que leurs projets seraient approuvés après avoir payé pour les séminaires. « L’Ambassadeur » a répondu à la question en disant que ce n’était pas une question d’argent, mais de respect des « bonnes procédures ».

Sa réponse est édifiante ! Bien que « l’Ambassadeur » prétende que des projets ont été financés, il n’a jamais donné de détails spécifiques sur un quelconque projet financé. Pourquoi cette discrétion ? Parce qu’il n’y a jamais eu de projets financés et qu’il n’y en aura jamais.

Lorsque vous regardez certaines des réactions à cette vidéo récente, même des gens qui ne sont pas au courant de tous les faits disent que c’est de la « m…. ».



Récapitulatif – Un dernier coup d’œil à «l’Ambassadeur » et à Ses Hordes du Dragon Rouge


« L’Ambassadeur » autoproclamé et sa prétendue Famille du Dragon Rouge n’ont pas d’argent. Ils sont loin d’être ceux qu’ils prétendent être et n’ont aucun moyen de financer quoi que ce soit. Une preuve évidente est le fait que des « représentants » du Dragon Rouge ont récemment sollicité Benjamin Fulford, un membre de la Société du Dragon Blanc (WDS) pour des financements.

« L’Ambassadeur » n’a aucune expérience à faire valoir de coordination, encore moins de financement, d’un quelconque projet humanitaire. Il ne peut attester d’aucune action entreprise en faveur de l’humanité autre que de proclamer de façon répétée que nous devions tous travailler ensemble.

Une implication active avec des associés malhonnêtes et des organisations à la réputation douteuse indique à tout le moins que Bo Mikael Lindstrom, « l’Ambassadeur », n’est pas l’homme honorable et empreint de spiritualité qu’il prétend être. Selon les paroles mêmes de Lindstrom, la justice prévaudra et la vérité finira toujours par émerger, mais il semble bien ne jamais avoir cru que cela s’appliquerait à son propre cas.

Nous comprenons pleinement que beaucoup de gens veulent désespérément que les choses changent pour le meilleur et que pour y parvenir, ils veuillent à tout prix passer à l’action. Il y a ceux qui ont déjà discerné la nature frauduleuse de l’arnaque du Dragon Rouge, et il y a ces sympathisants qui refusent que l’ombre d’un doute ne caresse leur esprit à propos de leur implication dans cette opération.

Voici un groupe d’arnaqueurs de plus qui fait la promotion une fois encore, de la vieille escroquerie de Swissindo – M. Sino, un faux M1, qui n’a jamais été élu au poste de M1 pour les Comptes Collatéraux mondiaux. Les promoteurs Dan Lutz et Tracy Davidson (ancien proxénète ayant fui aux Philippines) mettent en avant cet arnaqueur professionnel et imposteur thaï M. Sino (disposant également d’une adresse à Cirebon en Indonésie), pour essayer de prendre la place qui revient à M. Edy Seno Soetanto, le fils héritier du bénéficiaire des comptes du trust du Président Soekarno, qui concerne les actifs des comptes Collatéraux.

Pour en avoir une bonne compréhension, il faut savoir que le Président Soekarno a voulu transmettre tous les documents testamentaires de garantie et son obligation à son professeur Kiyai Hadji Djawahir, en tant que bénéficiaire de la succession et ensuite à son fils le Dr. Edy Seno Soekanto.

Comme mentionné précédemment, Edy Seno est un homme aimable qui avant de subir l’amputation de sa jambe à cause d’un diabète, avait échappé à une délirante tentative d’enlèvement en Malaisie. Il y a de nombreux aspects dans la vie d’Edy Seno dont les moindres ne sont pas d’avoir eu un père aussi célèbre bras droit de Soekarno, et une mère dont le nom est toujours vénéré en Indonésie.

A un moment il a été mentionné que lorsque Keith Scott et Peter Wagoner ont fait une autre tentative pour spolier Edy Seno, une mise en demeure avait été adressée à Neil Keenan par rapport à leur relation. Jean Haines en a finalement profité pour jeter le discrédit sur Neil alors que ce dernier ne cessait d’affirmer qu’Edy était son ami. Il n’y a rien d’autre à ajouter que de jeter un coup d’œil à la photo ci-dessous pour savoir qui est qui et quoi est quoi.


Edy et Neil poursuivent tranquillement leur chemin côte à côte comme des amis, peu importe qui essaie d’intervenir dans leur relation. Ce qui devait se passer aurait pu se produire il y a des années, mais c’est en train d’arriver et leur relation n’est pas celle de gens qui dépendent l’un de l’autre, mais celle qu’il y a entre des amis.

Edy Seno utilise toujours l’empreinte des pouces quand il signe  … quelque chose que ni Scott ni Wagoner n’ont compris. Un autre élément à signaler c’est qu’ils ont essayé de pénétrer dans sa chambre d’hôpital pour obtenir la signature d’Edy sans succès. Ils ont tout tenté pour l’obtenir et en désespoir de cause ils ont falsifié sa signature. En tant que tel, ce document a été utilisé par beaucoup d’autres pour s’efforcer d’éloigner Neil Keenan.

Neil Keenan et Edy Seno travaillent désormais ensemble et ne laisseront pas ces escrocs professionnels voler les comptes qui sont en Indonésie.

Schmidt et l’Ambassadeur bavardent pour savoir si Mr. Sino est véritablement le M1. C’est vraiment amusant et révélateur parce qu’ils disent : je pense, je crois ou peut-être que M1 est un groupe d’opération spéciale. Rappelez-vous qu’ils prétendent être la véritable famille du Dragon et M1 ? Cela vous montre encore une fois que lui et eux – sont de la m…. Désolé « Ambassadeur » - lorsque vous hésitez ainsi, vous et votre Dragon Rouge révélez votre supercherie.

Il y en a encore d’autres qui ne sont tout simplement pas au courant des faits et de la dure réalité que leur argent, leurs espoirs et leurs grandes idées pour aider l’humanité seront exploités par ces escrocs sans scrupules et qu’ils n’en retireront que des déceptions et des peines de cœur.
Nous fournissons ces informations pour protéger notre propre peuple de ces escrocs professionnels destructeurs et pour nous dresser en faveur des véritables dépositaires de la Famille Asiatique du Dragon. Il est déjà assez déplorable que la Cabale essaie de nous tuer tous, mais ces escrocs à deux balles rendent la situation encore pire en essayant de profiter de notre triste situation, en jouant sur les espoirs des innocents et en tentant de les dépouiller de leurs derniers deniers. Il est tragique que ceux qui font des dons pour cette « cause » contribuent en fait à l’inverse de ce à quoi ils pensaient que leur argent allait servir.

En révélant la véritable nature de l’Ambassadeur « Joueur de flûte », il nous a amené à révéler qui étaient ses hordes du Dragon Rouge, leurs associés et tous les services de renseignement occidentaux impliqués dans cette escroquerie.
Tous les yeux sont tournés vers ces escrocs professionnels – ils doivent être démasqués et arrêtés !  Le groupe Keenan a terrassé l’Ambassadeur et ses hordes du « Dragon Rouge ».


Pour « Nous le Peuple », la Vérité nous rendra libres.

Donc la morale de cette histoire est de faire vos devoirs avant de vous lancer dans des fables et des contes de fée qui sont trop beaux pour être vrais. Ajustez-vous et ne vous engagez qu’avec ceux qui ont bien prouvé qu’ils ont agi pour le bien de l’humanité même si leurs actes n’avaient que peu de portée.

Nous sommes désolés d’apprendre que Lindstrom souffre de problèmes cardiaques. Comme notre compassion résulte de notre souci authentique du bien-être des gens, nous lui exprimons nos meilleurs vœux de guérison dans l’espoir qu’une voie alternative l’amènera là où est sa vraie place.
Neil Keenan et l’équipe Keenan                              copyright © 2015, GROUP K, Ltd.

 http://neilkeenan.com/                                      traduction française : Patrick T. rev Isabelle
Post a Comment

assange



At midday on Friday 5 February, 2016 Julian Assange, John Jones QC, Melinda Taylor, Jennifer Robinson and Baltasar Garzon will be speaking at a press conference at the Frontline Club on the decision made by the UN Working Group on Arbitrary Detention on the Assange case.

xmas





the way we live

MAN


THE ENTIRE 14:02' INTERVIEW IS AVAILABLE AT

RC



info@exopoliticsportugal.com

BJ 2 FEV


http://benjaminfulfordtranslations.blogspot.pt/


UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00h UTC


By choosing to educate ourselves and to spread the word, we can and will build a brighter future.

bj


Report 26:01:2015

BRAZILIAN

CHINESE

CROATIAN

CZECK

ENGLISH

FRENCH

GREEK

GERMAN

ITALIAN

JAPANESE

PORTUGUESE

SPANISH

UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT


BENJAMIN FULFORD -- jan 19





UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT

PressTV News Videos