Labels

SUPPORT JULIAN ASSANGE

Saturday, January 31, 2015

NEIL KEENAN Mise à jour – Le joueur de flûte des temps modernes. L’Ambassadeur du Dragon Rouge démasqué

NEIL KEENAN Mise à jour – Le joueur de flûte des temps modernes. L’Ambassadeur du Dragon Rouge démasqué




Neil se rappelle qu’étant enfant il adorait que sa mère lui lise des contes de fées et il trouvait l’histoire du Joueur de Flûte de Hamelin particulièrement fascinante. (1) Il était difficile d’imaginer que quelqu’un puisse entraîner tant d’enfants à le suivre dans l’oubli. Qu’avait-il de particulier pour les maintenir sous influence ? Quelle promesse leur a-t-il faite pour les captiver ? Qu’essayait-il de leur vendre ?


                                              



Il semble que par les jours et les temps qui courent, nous ayons toujours un Joueur de Flûte autour de nous qui vende des rêves à la fois aux enfants et aux adultes. Et ils sont preneurs. Leur désespoir et leur manque de motivation pour agir dans leur propre intérêt en font des proies faciles. Ils croient et poursuivent le rêve d’obtenir quelque chose sans contrepartie.

Mais Neil aimerait vous faire entendre un autre air de musique, celui des « flûtes qui réveillent » afin de vous éviter de tomber dans le précipice.

Pendant des années, personne d’autre que Neil Keenan n’a mentionné le nom de « Famille du Dragon ». Nombreux sont ceux qui doutaient des affirmations de Neil que la Famille par elle-même serait notre salut. Puis, dans beaucoup de cas, alors que tout partait à vau-l’eau, tous ceux qui avaient nié l’existence de la Famille du Dragon ont fait des déclarations qu’ils avaient eux-mêmes des relations avec elle, tous à l’insu de la véritable Famille du Dragon.

Lorsque Neil les a interrogés très récemment sur la Famille/Société du Dragon Rouge, on lui a conseillé de ne pas trop s’en préoccuper parce qu’elle était composée de renégats de Thaïlande et qu’ils n’avaient pas d’argent pour aider qui que ce soit.


…/…
Les Indices

Il y a celui qui se présente lui-même comme l’Ambassadeur de la « Famille du Dragon Rouge ». Il ne donne pas son nom, ni ne se laisse filmer, pour montrer son image dans les vidéos. Mais cela ne l’empêche pas de faire toutes sortes de promesses à l’humanité (cela sonne comme du Swissindo), des promesses que seul quelqu’un de proche du sommet de la pyramide de la Noblesse Noire occidentale pourrait faire. Mais ce n’est pas possible, pas vrai ?
 
                                  

La Famille du Dragon Rouge est une machination de cet Ambassadeur, mais il n’est de loin pas le seul à mener cette joyeuse poursuite avec ceux qui aimeraient le suivre.

Il a déclaré ne pas être chinois, mais prétend représenter une famille chinoise. Il a dit qu’il ne savait même pas quand aurait lieu le Nouvel An Chinois, une fête connue même par de nombreuses cultures orientales.

L’Ambassadeur émet de nombreuses prétentions le concernant ainsi que la Famille du Dragon Rouge. Il a déclaré qu’il avait travaillé précédemment pour le M1 (le supposé contrôleur  financier désigné et signataire des Comptes Collatéraux mondiaux) et qu’il siège actuellement avec M1 et des banques.

Minute ! Il n’existe pas de M1 élus, ils sont désignés par l’Occident. Comment serait-ce possible s’il représente l’Orient ? Il faut se rappeler que même Marcos a été désigné et jamais confirmé. Il n’a jamais été un vrai M1 mais un représentant de la Famille du Dragon elle-même. Il y a beaucoup de représentants nommés par la Famille, y compris le Dalaï Lama, Nelson Mandela (qui l’était), la Reine Béatrix et beaucoup d’autres.

Selon l’Ambassadeur, dans cette vidéo vers le repère des 4:00, il y a beaucoup de familles, et au sommet se trouve le M1. Mais au-dessus de M1 se trouve un Conseil et une entité juridique appelée les «Intelligences Suprêmes ou l’Empereur », avec laquelle il se prétend lié par le sang (lignée familiale).

Il se décrit lui-même comme « l’alpha pour la partie oméga de la famille ». En se référant à d’autres qui recherchent la richesse et le pouvoir, il affirme qu’il n’en a pas besoin parce que « je peux prendre ce que je veux ». Cela reflète assurément l’arrogance habituelle de ces « sphères élevées » et c’est précisément ce que les élitistes ont fait pendant des siècles – prendre ce qu’ils voulaient.

D’autre part, nous devons douter de tout ce qu’il dit en constatant qu’il avait fait des promesses tout en déclarant immédiatement qu’il aurait été trompé. Lors de sa toute première mission au profit des habitants du monde, il perd la balle et accuse les Rothschild. Habituez-vous à cela, car ce n’est que la première des balles qu’il va lâcher.



Comment les Rothschild ou n’importe qui d’autre peuvent-ils l’en empêcher s’il prétend être au sommet de la pyramide et être capable d’entrer dans les bunkers et se servir ? C’est sa lignée qui contrôle la fonction de M1 voire au-dessus. Etudions les faits et découvrez avec plaisir la ballade à laquelle nous vous convions.

Il prétend représenter l’Orient, non l’Occident, c’est à dire ceux qui essaient de nous exterminer avec leurs poisons, leurs vaccins et leurs épandages chimiques aériens.

En décrivant la hiérarchie générale de la famille à laquelle il appartient, l’Ambassadeur mentionne dans cette vidéo vers le repère 119:30, le pouvoir qui s’étend au Vatican (l’agent comptable de la guerre des obligations – à nouveau l’Occident) qui travaille pour la famille, au Pentagone (à nouveau l’Occident) qui est son bras armé, aux BRICS qui sont leur branche politique et à la Chine qui est son autre branche (cependant, les deux dernières branches sont douteuses).

De telles connaissances révèlent quelqu’un qui a une bonne notion des tentacules malveillants du pouvoir qui se sont entremêlés autour de chaque domaine de ce monde. Ils possèdent une grande partie du monde, mais cela ne leur suffit pas. Pourquoi ? Parce que Nous, le Peuple, leur faisons peur !

C’est ainsi que cela fonctionne dans le système : le Vatican est le centre « spirituel », la City de Londres le centre bancaire, et le Pentagone le centre militaire. Nous parlons bien de L’OCCIDENT.

L’Ambassadeur a raison en affirmant que le Pentagone est le bras armé de la Famille du Dragon Rouge – en fait, il l’est s’il fait partie de l’Elite Occidentale, alias la Cabale.

Neil : «L’Orient ne se réfère jamais au Pentagone comme étant une de ses branches, et vous n’entendrez jamais mentionner le Vatican en Orient ».


Gardez bien en tête que l’Occident a créé la Banque Mondiale, la BRI, le FMI, et tout le système de la Réserve Fédérale. Retournons aux Credit Union Banks que nous avions – elles étaient et sont toujours beaucoup plus sûres pour tous les gens concernés.

Dans les vidéos qui ne présentent que la voix de l’Ambassadeur, il parle sur un ton calme et aimable avec un accent représentatif d’une éducation européenne et peut être d’un faux accent singapourien. Il est particulièrement habitué des domaines académiques de la « spiritualité », ainsi que des besoins désespérés de l’humanité. Mais en face de tout ce discours éclairé et de ces propositions de changements mondiaux, il n’y a aucune action.

Il prétend que le temps est venu pour arrêter 666 (le chiffre de la bête) et se réfère à 555 comme étant une sorte d’émancipation pour le monde. Cependant, certains numérologues maintiennent que le 555 représente l’arrivée de « la mort et de la destruction, la montée de l’Antéchrist » - (Toute la cabale connaît cela).

L’Ambassadeur prétend dans sa vidéo que la Famille du Dragon Rouge a rencontré la Famille (Société) du Dragon Blanc (WDS) à de nombreuses reprises, mais prétend ne jamais avoir rencontré Benjamin Fulford. Cependant, Ben Fulford qui est le porte-parole de la Société du Dragon Blanc, soutient le contraire, affirmant qu’il n’a jamais rencontré ou parlé à la Famille du Dragon Rouge ou à l’Ambassadeur, et niant que les deux parties se soient déjà rencontrées.

Dans sa récente vidéo, vers le repère 23:40, l’homme choisi pour l’entretien avec l’Ambassadeur du mouvement du Dragon Rouge, Mr Ron Van Dyke, a posé la question sur un « Village Refuge » (Escape Village) parce qu’il n’était pas au courant de cela.

Ron n’était pas au courant, mais Dave Schmidt, qui s’était rendu à Hong Kong pour rencontrer la pseudo Famille du Dragon Rouge, était au courant de cela. Pourquoi n’avait-il pas dit à Ron que ce soi-disant Village Refuge existait ? Pourquoi aurait-on évité de parler à Ron d’un sujet aussi important ? Le secret semble être leur mode opératoire.

L’Ambassadeur a expliqué que le Village Refuge est une ville déconnectée de la grille qui est construite en Asie pour abriter ceux qui seraient spécialement choisis pour mettre en œuvre des programmes humanitaires. Dans ce magnifique Nouveau Monde que l’Ambassadeur nous dépeint, sûrement que la multitude des technologies interdites seraient accessibles à tous et que tout le monde vivrait dans l’abondance. Pourquoi y aurait-il un besoin de vivre à l’écart ?

Tout en ne pouvant pas voir les yeux de l’Ambassadeur, nous pouvons obtenir un aperçu de son caractère par l’abondant usage qu’il fait du mot « fondamentalement ». Cela pourrait indiquer que l’orateur n’a pas une idée précise de ce dont il parle mais veut que l’auditeur croie qu’il parle en termes basiques. Au fond, c’est de la daube.

En professant de profondes convictions religieuses, l’Ambassadeur voudrait-il nous amener sur le terrain de la croyance du Royaume en nous dépeignant un monde sans structure fondé sur une religion ? Peu probable. Toute religion mondiale unique imposée depuis le « sommet de la pyramide » ne signifierait certainement pas la liberté pour l’humanité.


Les symboles qui le prouvent :
 
Agro glyphe                                                                 Emblème du Dragon Rouge

L’Ambassadeur a attiré notre attention sur sa « crête du dragon », un emblème censé représenter la montée du phénix, un symbole qui est lié à la Noblesse Noire européenne.
Il a été conçu pour le mettre en scène et légitimer son « mouvement » du Dragon Rouge. Il prétend que cet agro-glyphe est un signe, l’annonce du Dragon Rouge, alors qu’en fait durant des années des cercles agro-glyphes similaires ont été habituellement attribués à l’influence Maya.

Alors que l’origine des agro-glyphes demeure très hypothétique, son cercle est en contraste évident avec la crête de l’oiseau. Voilà un agro-glyphe étonnant, complexe et d’une apparente pureté. A côté, juxtaposé à l’agro-glyphe, figure le symbole de la Noblesse Noire et de la domination qui n’apparaît pas dans l’agro-glyphe, remarquez le symbole hiérarchique avec la couronne au sommet, et au centre la couronne de lauriers aussi, le symbole empirique du Saint Empire Romain (les clés du Saint Siège).

On peut difficilement y voir un bel oiseau, et qui n’inspire certainement pas la vision de quelque magnifique phénix ressuscitant de ses cendres. Certains amateurs d’agro-glyphes qualifieraient cela de blasphème, d’autres y verraient plus prosaïquement une opération de relations publiques gothique.

Pourrait-il s’agir de la Poule Noire de la Noblesse Noire ? Certains diraient que c’est le cas et en recherchant les liens, il s’avère que c’est le cas.

Avez-vous écouté l’interview de Ron Van Dyke datée du 18 octobre 2014, ‘La Famille du Dragon possède à présent le FMI et la Réserve Fédérale’ ? Vers le repère 18:20, il a suggéré à l’Ambassadeur (j’utilise ce terme générique bien qu’il ne soit pas un Ambassadeur) qu’il servait de protection à Obama lorsque ce dernier a reçu le Prix Nobel de la Paix.

« L’Ambassadeur a opiné en disant que oui il faisait partie de la protection rapprochée d’Obama, malheureusement ! » Si c’est le cas, comment pourrait-il être tombé si bas, et comment Obama ou les Etats-Unis pourraient-ils permettre à quelqu’un n’appartenant pas au Secret Service ou à l’OTAN de l’approcher de si près ?

Il est ridicule de penser que le gouvernement américain permettrait à quelqu’un qui ne lui soit pas très proche d’approcher de si près l’homme le plus puissant au monde (je dis cela également avec de la distance). Si oui, alors l’Ambassadeur représentait les forces de sécurité occidentales et n’a rien à voir avec l’Orient. Ce serait comme si les Chinois permettaient à la CIA de protéger leur Président. Cela n’arrivera pas ! Remarquez que dans cette même vidéo, vers le repère 28:50, l’Ambassadeur reconnaît qu’il n’est pas Chinois ! Alors qui diable est-il et qui ou que représente-t-il ?


Les Documents du Comité des 300 présentés par le Dragon Rouge

L’Ambassadeur déclare vouloir démanteler la bête qu’est la cabale mais il apparaît de plus en plus clairement qu’il fait lui-même partie de la cabale Européenne.

La preuve la plus manifeste de l’imposture de l’Ambassadeur se trouve sans doute dans le document de la « Banque Mondiale » qu’il a présenté dans une vidéo récente, vers le repère 14:00. Se référant au document daté de février 2010, il a montré ce document page 19 (N° de référence ASBLP-00001-2010).

L’Ambassadeur vous a montré la page 19, mais pourquoi ne vous a-t-il pas montré la page 18 qui mentionne clairement un compte de la ‘Famille Chinoise du Dragon Rouge’ sous le nom de ‘White Spiritual Boy’ ? La raison pour laquelle l’Ambassadeur n’a pas montré la page 18 c’est qu’elle montre la mention qui figure sur le côté du document, TVM, TVM-LSM666 alias Tiburcio Villamor Marcos.

Pour ceux qui ne seraient pas des habitués du Comité des 300, il s’agit apparemment d’un groupe fondé par l’aristocratie britannique en 1727 et qui selon de nombreux témoignages comprend un conseil d’administration international qui organise et contrôle la politique, les échanges commerciaux, la banque, les médias et les militaires du monde en vue d’actions mondiales concertées.

Pourquoi l’Ambassadeur ne nous a-t-il pas montré la page 106 sur la vidéo, où le document porte la signature de la Reine d’Angleterre et du Groupe Banque Mondiale ? Remarquez la ligne au-dessus des signatures : « Validé et préparé par les signataires de l’Aile Droite du Comité des 300 en ce 4ème jour de février 2010 au siège de la Banque Mondiale à Washington D.C. »

Qui est le Sir Wilfred S. Saurin mentionné sur ce document ? Le croiriez-vous : un expert en contrefaçon !
Remarquez également l’absence de signature sous « Approuvé par ASM ». C’est là que le « Roi » Anthony Santiago Martin, alias ASM, entre dans cette supercherie. Il n’y a jamais eu de Roi des Philippines !

Concernant ASM, à la page 19 apparaissant sur la vidéo vers le repère 16:15, l’Ambassadeur a tenté d’expliquer qu’ASM était un autre client bénéficiaire – « ils reçoivent des fonds, il s’agit d’un autre code pour un membre de la famille ».

Comme vous le verrez sur la documentation du passeport d’ASM, il est autorisé par le Comité des 300 : « Validé au Siège des Nations Unies à New York City, USA ce 21ème jour de février 2007 pour être accordé à certaines ou toutes les autorités du Comité des 300. »

Ce document de la Banque Mondiale, et également le document ci-dessous, porte l’en-tête de l’institution sur chaque page de l’ASBLP. Le groupe de sociétés ASBLP et la Banque ASBLP sont supposés être des sociétés d’Anthony Martin, et « l’autorité de tutelle » sur son passeport n’est nulle autre que le Comité des 300.

S’agit-il d’un vrai passeport des Nations-Unies ou une autre création de Slick Willy (Willy le Malin, le surnom de Saurin en Asie) ? Ce que vous devez savoir c’est que Wilfred Saurin est un agent, une ancienne gloire de la CIA (il en a été viré), célèbre pour être le Robin des Bois asiatique des temps modernes. Il vole les banques de l’Elite pour donner aux pauvres.

Le document de la Banque Mondiale, et le document ci-dessous, comportent des en-têtes sur chaque page en référence à ASBLP. Le Groupe de sociétés ASBLP et la Banque d’ASBLP sont supposés être des sociétés d’Anthony Martin, et « l’autorité de tutelle » sur son passeport n’est nulle autre que le Comité des 300.



Le groupe de sociétés ASBLP et la banque d’ASBLP sont enregistrés comme une des plus importantes organisations financières du Comité des 300.

Il est clair que le second document de la Banque Mondiale (référencé sous le N° ASBLP-0330-2012) est la preuve que l’Ambassadeur utilise des faux documents appartenant au faux « roi » Anthony Martin, pour se prévaloir des fonds déposés sur les comptes du « White Spiritual Boy ». (Vous remarquerez que sous le nom de Barack Obama, White House, pour La Maison Blanche il n’y a pas de  e- à House)



Dans ce document de la Banque Mondiale signé en mars 2012, figure une liste détaillée pour la répartition de fonds à des pays du monde entier et également à des banques. Remarquez page 143, qu’il y a beaucoup plus de signatures que sur le premier document, le même en-tête et à la fin une dénégation de responsabilité à propos de signatures qui sont « valables avec et/ou sans l’accord de ASM ».
Anthony Santiago Martin (ASM)

            Signataire Sa Majesté, le Roi Anthony Santiago Martin

Noms de code : C3-AM-01, White Spiritual Boy, Spiritual Wonder Boy, Morning Star et King David.

Passeport N° UN-00191-01 (Organisation des Nations-Unies xx3794724)

Adresse postale : 133, Rizal St. San Sebastian, Hagonoy, Bulacan 3002, Philippines Island

On a prétendu qu’Anthony Santiago Martin a été utilisé par le Comité des 300 pour retirer des fonds des Comptes Collatéraux Mondiaux. On a également prétendu que ces comptes de « White Spiritual Boy » et les comptes associés étaient fictifs.

Selon un témoignage, le vrai Anthony S. Martin est un Australien qui a épousé une citoyenne des Philippines originaire de Hagonoy Bulacan. Apparemment il a reçu un million de livres pour signer des documents qui lui ont été remis par le Président Marcos et qui l’ont désigné comme seul et unique héritier et signataire de ces comptes. Mais la vérité qui se cachait derrière cette arnaque frauduleuse a été découverte et la Cour de Justice Internationale a rendu sa décision : Anthony Martin n’était pas l’héritier légal et le signataire de ces comptes. Après que ses généreux donateurs l’aient abandonné, Martin a fait une crise d’apoplexie et on prétend qu’il vit toujours dans la pauvreté à Hagonoy Bulacan.

De cela on peut déduire que Martin a été utilisé comme « pigeon » du plan raté du Comité, cependant, il est intéressant de remarquer que lorsque les obligations du Trésor ont été volées à Akihiro Yamaguchi et Mitsu Watanabe à Chiasso (Italie), un « Roi » Anthony Santiago Martin est apparu pour les réclamer.

Après avoir été arnaqués par Alan Greenspan, Yamaguchi et Watanabe ont été détenus à la frontière de Chiasso (Suisse/Italie) et les titres (obligations du Trésor) qu’ils transportaient leur ont été soustraits (volés). Ces deux hommes étaient associés à Neil et il les jugeait comme étant des personnes honnêtes et travaillant pour aider des nations appauvries au nom de la Famille du Dragon.

Neil affirme que la réalité des faits est que les deux hommes ont été escroqués par le Gouvernement italien et la Banque de la Réserve Fédérale de New York. Il n’y a jamais eu d’arrestation à Chiasso, ni de procès, ni de jugement. Ce n’était qu’une comédie à l’Italienne et cela aurait pu être un feuilleton de série télé à l’heure du goûter plutôt qu’une arnaque, si la Cabale n’avait pas complètement contrôlé les médias. Le journal de Côme était la propriété de la famille du Premier Ministre Berlusconi, et rien n’était comme il semblait, y compris la fausse condamnation par contumace à 3 ans et demi de prison apparemment prononcée par le juge.

Une vérification de toutes les trois bases de données juridiques italiennes indiquera après enquête qu’il n’y a jamais eu ni arrestation ni jugement selon la police financière italienne. En fait, ces mêmes bons du Trésor, obligations qu’Anthony S. Martin (et Wilfred Saurin) ont essayé de revendiquer ont été partagés après que la Loge maçonnique italienne P2 (représentant le gouvernement italien) ait proposé de les restituer à la Famille du Dragon pour 10% de leur valeur.

La Famille du Dragon a refusé leur offre parce qu’elle avait toutes les cartes en main. Elle savait qu’elle pouvait les annuler et les réémettre 6 mois plus tard sans frais. Alors le gouvernement (ou société) italien s’est retourné vers son compagnon de lit, la Banque de la Réserve Fédérale de New York, et a obtenu son accord pour utiliser les obligations après un partage à 50/50.

Dans cette affaire, Yamaguchi et Watanabe et les obligations du Trésor étaient bel et bien réels et c’est le Premier Ministre Berlusconi et d’autres représentants italiens qui étaient les escrocs. Ce sont eux qui ont volé les bons.

L’équipe de Neil a enquêté sur tout cela et lorsqu’il a découvert que les obligations existaient vraiment, il a commencé à respirer un peu mieux en voyant que ses obligations étaient de la même origine. L’incident de Chiasso a permis à Neil d’avancer dans son procès. Cela allait l’amener à découvrir ce qu’on appelle maintenant la « Tyrannie Financière ».

Le vol des obligations était comme l’ouverture de la Boîte de Pandore, et de façon plus large cela a amené Neil à faire ce qu’il fait aujourd’hui et où nous en sommes aujourd’hui. Sans le vol, nous n’aurions pas ouvert les yeux, et n’aurions pas compris ce qui se passe dans nos vies, qui accapare tout et qui contrôle le monde.

Neil n’a pas besoin de remerciements et n’en demande pas mais remercie Benjamin Fulford qui le premier a attiré l’attention là-dessus en affirmant que cela pourrait être l’affaire qui « METTRAIT FIN A LA TYRANNIE FINANCIERE » et puis David Wilcock qui l’a immortalisée dans son livre FINANCIAL TYRANNY.


Le Comité des 300

« Trois cents hommes, dont chacun connaît l’autre, dirigent la destinée de l’Europe et choisissent leurs successeurs en leur sein. »

Walter Rathenau, 1909, fondateur de AEG (Allgemeine Elektrizitätsgesellschaft –  ou Compagnie Générale d’Electricité) et homme politique allemand, aux assassins duquel Hitler a rendu un hommage public en 1933.

Finalement que ces documents de la Banque Mondiale ou que les signatures soient authentiques, n’a pas d’importance  - c’est un texte du Comité des 300 !

L’Ambassadeur peut en faire toute une histoire, parler de la voie de l’illumination, professer de profondes convictions religieuses et pointer du doigt les responsables de la supercherie, le lien avec le Comité des 300 existe bel et bien. Et le Comité des 300 est une organisation occidentale qui n’a jamais et ne va jamais aider l’humanité en aucune manière, dans le fond ou la forme et n’a de cesse de faire progresser son Agenda 21.

Le projet du Comité des 300 est un gouvernement mondial unique contrôlé par leur propre Religion/Eglise et leur propre système monétaire. Pour atteindre leur objectif de dépopulation mondiale des « bouches inutiles », ils utilisent des épandages chimiques aériens, HAARP, les OGM, le transhumanisme, les vaccins, etc. Leur intention est la destruction totale et le démantèlement de nos actuelles structures socio-économiques afin de les remplacer par leur propre programme, et ensuite la destruction de l’humanité telle que nous la connaissons.

L’Ambassadeur dispose semble-t-il d’amis importants et puissants, mais ce ne sont certainement pas les nôtres.

Ils sont assis au sommet de la pyramide et travaillent dans tous les domaines pour parvenir à leurs fins, même sur des programmes destinés à leurrer la multitude en leur promettant tout pour rien. Mais en réalité ce qu’ils promettent est la mort et l’esclavage. En fait, une mort prématurée pour tous, sauf 500 millions sur la planète.
« Des bouches inutiles », c’est ainsi qu’ils nous appellent alors qu’il y a largement de quoi nourrir tout le monde. La croissance de la population mondiale fait peur à l’Elite. La Cabale ne sera pas capable de les gérer si les peuples devaient se retourner contre eux et leurs plans meurtriers.

Les promesses de la « flûte magique » de cet Ambassadeur mène ses suiveurs vers une mort certaine, d’une manière particulièrement sournoise – cela les fait revenir en arrière pour accepter une réalité dictée par le sommet de la pyramide (mais pas pour tous). Un Nouvel Ordre Mondial amène les peuples à tomber dans le précipice. Regardez autour de vous – vous ne pouvez pas nier qu’ils essaient déjà de nous tuer.

Alors que le concept de NESARA suffit à en faire chanter et danser certains, il apparaît à présent que les propositions générales de l’Ambassadeur sont même meilleures que celles de NESARA. Alors que NESARA ne demande que notre soutien, ses plans à lui en appellent à beaucoup plus que cela – suivez-moi.


Les Liens

                                              


Le symbole ci-dessus que l’Ambassadeur a utilisé comme logotype pour la famille du Dragon Rouge est une image récupérée sur internet qui représente le symbole de l’année chinoise du Dragon.

« La plus grande ruse que le Diable ait jamais utilisée est de convaincre le monde qu’il n’existe pas »

Donc, poursuivons la descente dans les « bas-fonds de Jeannot le Lapin». Dans notre revue de détails sur ce qui se cache derrière l’Ambassadeur et l’intervention de cette Famille du Dragon Rouge, nous avons découvert un lien non négligeable entre le Dragon Rouge et une entité qui s’intitule la « Poule Noire ».

«  Le Grand Grimoire est un livre de magie noire prétendument écrit en 1522, mais qui pourrait dater d’après le XVIIIème siècle. Il est considéré comme le grimoire le plus maléfique et le plus dangereux qui existe. Le texte a la sinistre intention d’invoquer Lucifer ou Lucifuge Rofocale (le démon en charge du gouvernement de l’enfer) afin de conclure un pacte avec le Diable. Il comporte également une hiérarchie d’esprits infernaux. Mais en plus de faire appel aux démons, il contient un grand nombre de sorts, de formules et de secrets. »

« La légende du Dragon Rouge veut que le manuscrit soit fondé sur les écrits apocryphes d’Honorius de Thèbes, dont beaucoup croient qu’il était en possession de Satan. Le livre est réputé contenir la preuve d’invocation démoniaques et de sorts occultes ainsi que de détailler le processus par lequel les papes fraîchement élus se tournent vers la sagesse de Satan.

« Le livre en 4 parties est la propriété de l’Eglise Catholique Romaine et est conservé dans les Archives Secrètes du Vatican, où il est inaccessible au public. Comment savons-nous qu’il existe ? L’Eglise en revendique officiellement la possession. »

 
                                              


Nous en déduisons en toute logique ce lien, cependant, pour le moment nous ne disposons pas de la preuve définitive que nous aimerions avoir. Malgré tout, on peut facilement établir le lien entre le Dragon Rouge et la Noblesse Noire Occidentale et lorsqu’on fait des recherches sur le Dragon Rouge, on le trouve toujours associé à la Poule Noire.

La « Poule Noire » est la Noblesse Noire et symbolise l’entité qui EST le sommet de la pyramide. Dans la figure ci-dessous, il s’agirait de la famille italienne Orsini.

Alors que l’Ambassadeur entretient le voile du secret autour de sa personne, il est plus que probable qu’il soit lié à cette famille italienne plutôt qu’à n’importe quelle famille chinoise. Ou est-il lié à une famille qui voit ces Sociétés Chinoises considérer La Famille/Société du Dragon Rouge comme des renégats ?

Tout bien considéré : il professe une lignée familiale ancestrale au sommet de la pyramide, des liens puissants avec le Comité des 300, parle de familles et de leurs infrastructures, le Vatican étant une des branches familiales, de son association avec M1 – l’Ambassadeur se dépeint comme quelqu’un qui se trouve au sommet de la pyramide.

Si c’est vrai, ses liens avec la « Poule Noire » seraient alors assez probables. Mais la question doit être posée : s’il peut vraiment « se servir de tout ce qu’il veut », alors pourquoi une machination comme celle du Dragon Rouge serait-elle nécessaire ? Pourquoi passer par ces guerres inutiles et pourquoi permettre qu’elles se produisent, s’il peut prendre tout ce qu’il veut ? La réponse est évidente – il est toujours lié à l’Occident et non à l’Orient. Il veut que nous le suivions dans les abysses. Allez-vous le suivre ?

Si l’Ambassadeur n’est pas qui il prétend être, pas « l’alpha de l’oméga », alors il est peut être logique de supposer que la famille Orsini pourrait avoir des questions à lui poser sur ce qu’il dit. Si c’est le cas, alors la Noblesse Noire fera le travail à notre place. C’est un spectacle auquel nous pouvons assister en toute quiétude.

S’il prétend appartenir à l’élite, cela n’entraînerait-il aucune conséquence de la part des personnes au sommet ? S’il n’a pas de lien avec le Comité des 300, que pourrait-il advenir de lui ? Est-ce la raison pour laquelle il dissimule son identité ?

 
                       

Neil étudie le lien entre l’Ambassadeur et Marcos-M1


Combien de fois devrons-nous succomber à nos faiblesses et suivre un loup déguisé en agneau ? A mon époque nous avions Keith Scott, Enlever les Chaînes, Anthony Martin alias ASM ‘White Spiritual Boy’, puis l’OPPT, OITC, Swissindo et maintenant cet Ambassadeur du Dragon Rouge, un autre ‘White Spiritual Boy’ – ASM (Anthony S Martin) – ASBLP insensé. Nous n’avons plus le temps à perdre pour nous battre contre ces imposteurs. Notre temps est précieux et doit être utilisé en conséquence.


           

Puis un second signe apparut au ciel : un énorme Dragon rouge feu, à sept têtes et dix cornes, chaque tête surmontée d’un diadème. (Apocalypse 12 :3)

Suivez-moi … Je ne suis pas celui que vous croyez que je suis …

 

Donc qui est l’Ambassadeur ? D’abord ce n’est pas un Ambassadeur, tout comme Anthony Martin n’est pas un Roi. Il n’y a jamais eu de roi aux Philippines, et en fait, Martin est dans le collimateur de tout le monde, tout comme ses témoins dans la plupart des cas.

Ils sont tous liés dans leur poursuite de l’arnaque du système. Ils dirigent tous leur attention vers la Société du Dragon Blanc et des réunions qui n’ont jamais eu lieu, utilisent le logotype de la Noblesse Noire, et des documents falsifiés entre autres. Ils ont des liens avec les Rothschild, la Reine Elizabeth II, le Vatican et le Pentagone, ainsi qu’avec la Noblesse Noire (Comte Orsini). Ils prennent contact avec vous et en appellent à vos besoins mais n’ont pas l’intention de vous donner le moindre centime.

Si nous continuons à nous comporter comme un troupeau de moutons, nous n’allons jamais nous libérer de cette folie. Mais certains sont prêts à se jeter à nouveau dans le feu. Nous devons rester bien ancrés et lutter pour ce que nous voulons. Il n’y a pas de sauveur en ce monde. Il peut y avoir plusieurs sauveurs pour porter secours, mais pas un seul. Et l’Ambassadeur n’en est pas un !

Parce que cela semble très habituel, je présume que l’Ambassadeur serait : Swissindo. Comment en sommes-nous arrivés à cette conclusion ? Swissindo a proposé la même chose à chaque nation sur terre. Le ‘White Spiritual Boy’ (Anthony Santiago Martin – ASM) propose la même chose. Ils sont certainement liés à l’Ambassadeur, et en voyant que ce sont les mêmes approches, prenez en compte les liens avec l’OPPT (ce qu’il reste de ce groupe continue à promouvoir le « mouvement »), et comprenez qu’ils ont fait appel à leur porte-parole favori Ron Van Dyke pour établir à nouveau le lien.

Ron semblait mal à l’aise en mentionnant le nom de Schmidt au cours de la dernière vidéo, donc on ne peut qu’émettre l’hypothèse sur ce qui s’est passé à Hong Kong en voyant que Ron n’était pas dans le coup. Ron dit que la Famille du Dragon Rouge a fait appel à lui parce qu’il est honnête, cependant, Neil dit qu’ils l’ont contacté parce qu’il agit selon leurs plans comme toujours, et ils sont tous liés dans les mêmes affaires.

Ron a-t-il volontairement participé à tout cela ?  Non, mais il a commencé dès qu’il a compris le jeu qui se déroulait (après la révélation de Schmidt). C’est leur problème, pas le nôtre, mais des gens désespérés font des choses désespérées.

Un dernier point qui est rarement évoqué concerne Ferdinand Marcos, qui a prétendu être M1 et a donné les droits d’accès aux comptes à Anthony Martin. Maintenant comment Marcos pourrait-il le faire alors que les droits ne peuvent pas être transmis ?

J’ai vu les dernières volontés de Marcos et je pourrai probablement remettre la main dessus lors de mon retour en Indonésie. Vous n’y verrez aucune mention d’Anthony S. Martin. En fait, je ferai l’effort de vous les montrer.

Creusons un peu plus pour vous permettre de comprendre ce qui s’est passé à l’époque. Après que Marcos ait obtenu son diplôme de la Faculté de Droit de l’Université de New York, il est retourné dans ses Philippines natales. Il avait des ambitions politiques et une famille. Pour atteindre ses objectifs politiques et devenir Président, la Santa Romana (Sainte Eglise Romaine) lui a dit qu’il devrait divorcer de son épouse et s’éloigner de son fils Luis Reyes.

Une autre condition serait qu’il devrait épouser Imelda. Marcos est devenu Président et aussitôt sa famille s’est déchirée. Après avoir été élu Président, il a été « nommé » M1. Qui l’a désigné ? Les créateurs du système financier, l’Occident. Donc qu’est-il advenu de l’Orient qui avait déposé l’essentiel de leurs actifs dans les Comptes collatéraux mondiaux ?

Cela ne plaide pas en leur faveur, mais l’Orient s’est contenté d’attendre patiemment et a regardé leurs nations apparentées telles que le Japon, Taïwan, Singapour, la Corée du Sud, etc. resserrer leurs liens avec l’Occident – des relations qui remontaient à 1921 (peut être même avant).

Comment cela a-t-il aidé ces pays ? Ils ont rebâti leurs nations à l’aide des obligations de la Réserve Fédérale qu’elles avaient émises avant et pendant la 2ème guerre mondiale. Le Plan Marshall n’était rien d’autre que l’utilisation de ces obligations qu’ils avaient émis pendant la période en question. Ils ont joué avec les obligations qui appartenaient en fait à l’Orient et qui n’avaient rien à faire entre les mains des Occidentaux.

Donc on en arrive au point essentiel : le Président indonésien Soekarno a été élu M1. Marcos a été désigné, et tous ceux qui ont occupé le poste de M1 depuis Soekarno ont été désignés illégalement.

Donc comment serait-il possible pour Marcos de laisser le titre de M1 à Anthony S. Martin s’ils ne détiennent même pas les actifs/dépôts, a fortiori pour les affecter à l’usage exclusif de l’Occident ?

Cette époque est arrivée et révolue. Maintenant, non seulement les sociétés auront accès à ces fonds mais également des nations appauvries. Cette fois nous allons voir arriver des fonds et des projets humanitaires et des peuples relever à nouveau la tête. Cela a déjà commencé avec l’instauration d’un nouveau système financier oriental. C’est Neil qui a demandé ce système à cors et à cris il y a plus de deux ans et maintenant nous le voyons se réaliser. Les Accords de Monaco ont initié ce mouvement qui a mené à NAM (le mouvement des Pays Non-Alignés) puis finalement aux BRICS (L’Alliance initiale Brésil-Russie-Inde-Chine-Afrique du Sud maintenant étendue à près de 190 pays). Tout cela dans l’intérêt supérieur de l’humanité.

Mais la lutte n’est pas encore terminée ! Nous devons être prêts quand ils feront tomber les murs, et nous devons savoir reconnaître notre ennemi. Ils ne partiront pas sans combattre selon certains. Et la lutte ne se déroule pas avec nos frères !
Il n’y a guère plus à dire d’autre que je n’ai entendu et appris de la part des membres de chaque Famille du Dragon en Asie, y compris du dirigeant de la Fleur de Prunier, mais je n’ai jamais entendu parler de la Famille du Dragon Rouge. Ils peuvent avoir été une société secrète dans le passé, ressuscitée par des individus qui voulaient juste utiliser ce nom à leurs propres fins, mais qui n’ont rien à voir avec elle.

Qui est l’Ambassadeur ? Personne sur laquelle nous devrions nous attarder. S’il a presque réussi à vous duper, il vous suffit de passer à autre chose. Arrêtez de danser sur une musique que vous ne reconnaissez pas. Et rappelez-vous que personne ne s’en tire à bon compte, chacun paie le joueur de flûte … donc soyez prudent avec ce que vous demandez !

Vous devez vous demander pourquoi ils voudraient nous aider ? Rappelez-vous que seuls 500 millions de personnes doivent rester en vie. Allez-vous vivre dans l’esclavage jusqu’à ce que vous soyez balayés de la planète ?

Nous allons survivre et nous développer sans eux et leurs semblables. Nous allons garder les déchets hors de notre maison à partir de maintenant, et réunir nos forces. Ils essaient de nous tuer, et nous sommes en guerre !

Nous connaissons leurs plans. Nous devons mettre en place notre « Agenda 22 » les premiers, et mettre fin à leur Agenda 21. Et si n’avons pas encore d’Agenda 22, il est urgent que nous en fassions un rapidement.


NEIL KEENAN & THE KEENAN TEAM


Remerciement personnels de la part de Neil :

J’aimerais profiter de cette occasion pour remercier Benjamin Fulford, David Wilcock, Sterling Seagrave, Stanley, Rich, Me Bill Mulligan, Michael Henry Dunn, Michael Calhoun, Chris, Lorraine, Richard, Shirley et merci à Keith Scott d’avoir partagé tant de connaissances. Merci aussi à Drake, Thomas et tous ceux de Cosmic Voice.

Je ne peux pas ne pas adresser mes remerciements à Bonso Soekarno (tant de connaissances et de compréhension en un seul homme étonnant), au Dr. Edy Seno Soekanto (un homme merveilleux et plein d’esprit capable de raconter par cœur l’histoire des évènements importants), le dirigeant du Soekarno Trust, le Prince, Arief, Nakarene, et beaucoup d’autres y compris des généraux et des hommes politiques. Merci à vous Sultans et Sages Anciens de m’accompagner, et plus particulièrement au Comte Albert d’être à mes côtés avec l’aide de sa famille lorsque j’en ai besoin. Et je parle de la vraie Famille du Dragon, celui qui crache du feu pas seulement de l’air chaud.

Et comme toujours, merci à Nelu et Jo, l’équipe Keenan et notre dernier équipier Mark.

Merci à vous tous du fond du cœur.

Si j’ai oublié quelqu’un, qu’il me pardonne. Vous savez qui vous êtes et ne vous en faites pas, vous serez immortalisés au cinéma … hahaha … Neil

Copyright © 2015, GROUP K. Ltd


(1)     En l'année 1280, en la ville d'Hamelin (Allemagne) vint un joueur de flûte : un dératiseur. En ce temps là, la ville était envahie par les rats et les habitants mouraient de faim. Le maire de Hamelin promit au joueur de flûte une prime de mille écus pour les débarrasser des rats qui infestaient la ville. L'homme prit sa flûte et, par sa musique, attira les rats qui le suivirent jusqu'à la Weser, la rivière qui traverse la ville, où ils se noyèrent. Bien que la ville fût ainsi libérée des rongeurs, les habitants revinrent sur leur promesse et refusèrent de payer le joueur de flûte en le chassant à coup de pierres. Il quitta le pays, mais revint quelques semaines plus tard. Lorsqu'il y eut une nuit paisible, il joua de nouveau de sa flûte, attirant cette fois les enfants de Hamelin. Cent trente garçons et filles le suivirent hors de la ville jusqu'à une grotte qui se referma derrière eux. Selon certaines versions, le joueur de flûte aurait aussi emmené les enfants de Hamelin à la rivière ou au sommet d'une montagne. Les parents, eux, ne les revirent plus jamais.


Traduction Patrick T. rev. Isabelle
Post a Comment

assange



At midday on Friday 5 February, 2016 Julian Assange, John Jones QC, Melinda Taylor, Jennifer Robinson and Baltasar Garzon will be speaking at a press conference at the Frontline Club on the decision made by the UN Working Group on Arbitrary Detention on the Assange case.

xmas





the way we live

MAN


THE ENTIRE 14:02' INTERVIEW IS AVAILABLE AT

RC



info@exopoliticsportugal.com

BJ 2 FEV


http://benjaminfulfordtranslations.blogspot.pt/


UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00h UTC


By choosing to educate ourselves and to spread the word, we can and will build a brighter future.

bj


Report 26:01:2015

BRAZILIAN

CHINESE

CROATIAN

CZECK

ENGLISH

FRENCH

GREEK

GERMAN

ITALIAN

JAPANESE

PORTUGUESE

SPANISH

UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT


BENJAMIN FULFORD -- jan 19





UPDATES ON THURSDAY MORNINGS

AT 08:00 H GMT

PressTV News Videos